MAME BOYE SAKHO: La beauté scientifique

0

Mame Boye Sakho est la nouvelle coqueluche scientifique de la commune de Mabo, (région de Kaffrine). Adulée par les professeurs et enjôlée par les parents d’élèves, la jeune fille inspire respect et impose toute sa classe dans le domaine scientifique. Elle a été élue en 2017, miss science du département de Mbirkilane avant de caracoler en tête des miss scientifiques de la région de Kaffrine.

Au plan national, elle occupe la 5éme place du classement des miss scientifiques et confirme ses aptitudes certaines aux études scientifiques. Un domaine dans lequel, la progression féminine est encore timide dans le continent. Mame Boye Sakho fait donc partie des oasis dans le désert de la présence des filles et des femmes dans les sciences. Une bonne graine qui en est consciente et qui a pour ambition: « aller toujours de l’avant pour montrer que les filles aussi peuvent réussir dans les sciences ».

Avec une moyenne annuelle de 18,43, elle se retrouve 1ère du centre au BFEM 2018. Une fierté. Née le 15 août 2002, Mame Boye Sakho est issue d’une famille très modeste. Une modestie qu’elle a su transformer en une force pour aller à l’assaut du monde sans aucun complexe.

Dans une envolée philosophique, son professeur d’histoire et de géographie, Babacar Senghor dira: « La pauvreté n’est pas une fatalité. Pour la vaincre, il faut cultiver l’excellence, l’acquérir, la nourrir et la maintenir car l’excellence n’est ni Sérér, ni Diola, ni Socé, ni noire, ni blanche,…elle est simplement humaine. »

Teint marron, regard profond, la jeune voilée marche à pas feutrés et reste sensible à son monde. Elle est aussi pair éducateur au Comité local de protection de l’enfant (CLPE) de Mabo qui travaille à côté de l’Ong World Vision pour mettre fin aux mariages et grossesses précoces et à l’excision dans la région. Un autre défi pour Mame Boye, une tête bien faite portée par un corps rempli de grâce. Bon vent.

Infosansfrontieres.com

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Ce champ est requis