SENEGAL: Seydi Gassama invite le président Sall à apporter les preuves de ses allégations

0

Le président Macky Sall l’a accusé d’être un « politicien encagoulé » dans un entretien accordé aux confrères de France 24. Très vite, le directeur d’Amnesty Sénégal, Seydi Gassama est monté au créneau exigeant du chef de l’Etat d’apporter les preuves de ses allégations.

« Je suis un défenseur des droits de l’homme et c’est en cette qualité que tout le monde au Sénégal et partout dans le monde me connaît. Celui qui affirme que je suis un politicien encagoulé n’a qu’à apporter les preuves de ce qu’il avance », a confié Seydi Gassama.

Le directeur d’Amnesty Sénégal d’ajouter que toutes ces accusations sont une tentative de discréditer les rapports d’Amnesty souvent pas tendre avec la gestion du gouvernement sénégalais. Selon lui, le ministre de la Justice Ismaila Madior Fall serait à l’origine de cette bisbille avec le chef de l’Etat.

« Je pense que le président de la République a été trompé par le Garde des Sceaux, et c’est malheureux. J’ai moi-même pris le temps d’expliquer à Ismaila Madior Fall la manière dont Amnesty travaille. A mon avis le ministre de la Justice a perdu toute objectivité depuis qu’il est en politique », a expliqué Seydi Gassama qui renchérit en arguant que les rapports d’Amnesty ne sont pas l’œuvre d’une seule personne.

Infosansfrontieres.com

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Ce champ est requis