RECEPTION DU PONT DE LA SENEGAMBIE: L’aurore au bout de la nuit

0

Trente mois de travaux auront suffi pour mettre sur pied le pont de Farafegny long de 942 mètres. Une réalisation historique qui contribue sans aucune fioriture au désenclavement de la région naturelle de la Casamance.

Un financement de 50 milliards de FCfa, don de la Banque africaine de développement (Bad), via son Fonds Africain de Développement. Pour l’élaboration de l’édifice, le Sénégal a donné une contribution de 343 millions et fait un prêt de 2,5 milliards de francs Cfa différés de paiement sur 10 ans.

Pour sa part, la Gambie a donné 116 millions de francs Cfa, au taux de change de 2011. Initié en 2011 sous le règne de l’autocrate Yahya Jammeh, le pont de la Sénégambie, a vu ses travaux démarrer en 2015.

Il est opérationnel depuis son inauguration ce 21 janvier 2019, pour les véhicules particuliers, le transport en commun et les chargements de cinq tonnes, pour la première phase.

Pourvu que le prix de la traversée soit à portée de mains des usagers pour définitivement vaincre le cauchemar de la traversée de cette portion de mer qui a tant hanté des générations de sénégambiens

Infosansfrontieres.fr

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Ce champ est requis