DECEDE EN RUSSIE DEPUIS LE 14 JANVIER: le corps de Martin Agnota Preira toujours en souffrance à Moscou

0

Insoutenable pour parents et proches. Bientôt dix jours que la dépouille de Martin Agnota Preira attend d’être rapatriée au Sénégal. L’homme a trouvé la mort le lundi 14 janvier dernier à l’hôpital 13 de Moscou où il avait été évacué la veille des suites d’un accident vasculaire cérébral (Avc). Selon des sources contactées par infosansfrontieres à Moscou, la somme de 2 millions de francs Cfa est nécessaire pour ramener le corps dans son pays d’origine. Les étudiants sénégalais en Russie ainsi que des Modou-Modou ont essayé de prendre les choses en mains mais leurs efforts sont loin de suffire. Leurs cotisations n’ont même pas atteint le dixième du montant requis. Ils n’ont réussi à amasser que 70000 francs Cfa. L’Ambassade du Sénégal en Russie a été saisie,  mais elle a fait savoir qu’il n’y a pas de fonds sociaux disponibles pour la cause. Pour sa part, le ministère des Affaires Etrangères du Sénégal semble faire dans ‘’la sourde oreille’’ bien que mis au courant.

Le défunt Martin Preira est né le 4 janvier 1971 à Dakar et résidait aux Parcelles Assainies avant de s’envoler vers la Russie. Il fait partie des nombreux supporters sénégalais qui ont fugué en terre Russe lors de la Coupe du monde qui s’est tenue du 14 juin au 15 juillet 2018. Le défunt était menuisier de profession et avait pu trouver un emploi dans le noir.

Dans le cadre de la recherche d’une solution urgente, l’Eglise, notamment la paroisse Marie Immaculée des Parcelles assainies est prête à contribuer au rapatriement de la dépouille de Martin Agnota Preira.

Isidore Coly

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Ce champ est requis