FATIM RAYMONDE HABRE aux lauréats de l’IMC: «Indignez-vous et engagez–vous»

0

C’est un discours retentissant que l’épouse d’Hisseine Habré, ancien président du Tchad a prononcé lors de la sortie de promotion des élèves de l’Institut de Management et de la Communication dont elle a été marraine.

Fatim Raymonde Habré, la femme de l’ancien président tchadien, Hissène Habré, exhorte les sortants de l’IMC à s’engager en politique. «Leaders de demain, je vous demande de vous intéresser à la chose politique, de vous engager en politique. S’engager en politique, c’est avoir un esprit critique, c’est dire non aux apparences, c’est contribuer à éveiller la conscience des autres pour agir dans l’intérêt des populations, pour améliorer leurs conditions de vie. Autrement dit : Indignez-Vous et Engagez-vous ! Dites NON ! Aux manœuvres médiatico-politiques qui sont déployés pour vous anesthésier et vous dépolitiser», dit-elle.

Marraine de la promotion sortante, elle ajoute: «Respectez-vous ! Respectez –vous ! Ayez une gestion saine et responsable dans votre travail, vous serez alors à même d’exiger que l’on vous respectât. Et vous serez  connectés avec les populations pour agir et poser les actes qui permettront à notre continent d’avancer, aux populations de vivre mieux et de profiter des fruits de leur dur labeur quotidien».

Elle affirme que c’est un vrai combat, pour un meilleur avenir. Et il faudra pour cela, dit-elle, faire face aux défis économiques, à la question monétaire au sujet du franc CFA, aux conditions d’exploitations des ressources minières, à l’affaissement de l’Etat de Droit par la sophistication des moyens de répression et l’instrumentalisation des Institutions à des fins politiques. C’est tout cela qui met en danger la stabilité de nos pays bien plus que le Terrorisme.

«Vous devez aussi mener un combat pour que l’image de notre continent, de nos pays, de nos dirigeants, ne soit pas l’œuvre du système médiatique occidental qui la réduit à néant, à dessein, afin de pérenniser son emprise sur nos vies, ce système est une pieuvre qui nous étouffe avec ses multiples tentacules: politiques, médiatiques, économiques et culturelles. Face à ce système ; Indignez- vous et engagez –vous», insiste Fatim Raymonde Habré.

Rappelant qu’au sein de l’IMC, il y a plus de 17 nationalités, elle ajoute que cette importante diversité a créé des échanges, toujours sources de richesses, elle est aussi un atout important à mettre en avant dans votre parcours. Ce brassage de nationalités, de cultures est une aventure humaine, mais c’est aussi une force, un carnet d’adresses, un réseau de relations à préserver dans ce monde devenu de plus en plus, un univers concurrentiel et globalisé, selon elle.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Ce champ est requis