Une délégation d’Amnesty International refoulée en Mauritanie

0

Le 19 mars dernier, une délégation d’Amnesty International a été éconduite par les autorités mauritaniennes. Le Français François Patuel, chercheur du Bureau de l’organisation en Afrique de l’Ouest, et la Sénégalaise Kiné-Fatim Diop, chargée de campagne avaient été envoyés pour effectuer une enquête sur les « séquelles de l’esclavage » en Mauritanie.

L’esclavage, officiellement aboli en 1981 en Mauritanie, constitue un éternel sujet de tensions entre les autorités de ce pays et Amnesty International.

Infosantieres.com

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Ce champ est requis