EUROPE: Dans le chaudron de la pandémie du Coronavirus

0

C’est une déferlante meurtrière qui a fini d’installer le doute dans la tête de l’homo sapiens sapiens pris de court par une pandémie survenue après presque toutes les révolutions. A ce jour, aucun traitement n’a encore été trouvé face au coronavirus qui se défoule sur la race humaine de manière déconcertante. Votre site d’information spécialisé en Genre et droits humains vous propose sous le sceau de l’anonymat le témoignage d’un diplomate africain présentement confiné en Allemagne.    

« Nous sommes tous dans le bateau du désastre sanitaire

 Ici en Allemagne et en Europe nous sommes tous maintenant en confinement total pour cause d’épidémie de coronavirus. Chaque jour nous avons des centaines de morts. C’est la psychose et la panique générale partout, c’est l’enfer dans toute l’Europe. Les gens meurent ici comme des mouches. C’est une tragédie extrêmement meurtrière.

 La chancelière allemande, Angela Merkel a été placée en quarantaine dimanche pour avoir été en contact avec un médecin contaminé. Heureusement que son test s‘est révélé négatif sinon, ça allait être un coup dur pour le pays.    

 Ici nous sommes en enfer ! Des centaines de morts chaque jour et nos hôpitaux sont saturés, nos cimetières pleins et les morts sont envoyés par camions militaires au crématorium pour les incinérer à 5000 degrés. C’est la fin du monde ici.

La situation ici en Europe est vraiment très très grave. La mort rôde partout et la psychose générale s’installe dans la population. Les Etats et les gouvernements n’arrivent pas à maîtriser la situation. C’est une tragédie extrêmement meurtrière. Ici on a une curieuse sensation de fin du monde ».

 

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Ce champ est requis